Suivez l'Acting Studio Lyon

 Joëlle Sevilla

“Je me souviens avec précision de mes premiers pas de comédienne. C’était en 1966, j’avais un peu plus de treize ans. Pendant mes dix premières années de travail, j’avançais en tâtonnant, essayant de vaincre ma maladive timidité, confondant la vie et le plateau, espérant attirer l’attention positive de mon metteur en scène en puisant au fond de moi, une assurance et une dynamique tout à fait incontrôlables et qui pouvaient, à chaque instant, me lâcher de manière soudaine. J’évoluais dans l’aléatoire et l’instabilité. 

Et puis un jour, j’ai découvert «La formation de l’Acteur» de Constantin Stanislavski. J’ai découvert que dans le monde, quelqu’un s’était penché sur une technique précise consacré au jeu de l’acteur, que ce quelqu’un avait passé sa vie à chercher les mécaniques du comédien pour que son art puisse atteindre ou au moins prétendre à la perfection. Constantin Stanislavski, le premier après Molière, venait de donner de nouvelles valeurs à l’interprétation. 

Mais Stanislavski n’a pas touché que des lecteurs concernés, il a aussi rassemblé autour de lui d’innombrables adeptes, qui, eux mêmes, ont contribué, en adaptant l’oeuvre du maître, à diffuser dans le monde, au sein des théâtre et des écoles, les techniques si nécessaires du grand professeur. C’est le cas de Lee Strasberg, co-fondateur de l’Actors Studio de New York, c’est le cas de l’immense Stella Adler, élève personnelle de Stanislavski, connue pour avoir formé entre autre Marlon Brando, c’est le cas de Michael Tchekhov et de bien d’autres. 

Je me suis tout à coup sentie comprise. Pendant les trente cinq ans de carrière qui ont suivi, je ne suis jamais partie en tournée sans mes livres. La pile était systématiquement posée sur la table de nuit de ma chambre d’hôtel. Je ne les ai jamais oublié. J’y trouvais toutes les réponses que je cherchais sur mon propre jeu et, à force, l’envie de transmettre cette alchimie de la comédienne au plateau et de l’enseignement des maîtres m’a tout naturellement amené à devenir enseignante. 

J’aime ce métier et ceux qui le font. Si on me pose la question encore aujourd’hui, «qu’aimez vous le plus au monde ?» je répond toujours «les acteurs». 

Alors pour enseigner le métier à ces jeunes comédiens depuis 30 ans, je n’ai qu’une chose à faire, être moi-même. Je leur donne l’enseignement, le point de vue, les conseils, je les écoute, je les dirige, je suis sévère et compréhensive. Je connais le chemin, je les guide, je les incite au travail et à la perfection. Et au bout de la route, ils me le rendent bien. Je suis fière de mes acteurs et de leurs jeux. Et je suis fière de constater que plus de 70 % de mes élèves deviennent des professionnels.”

                                                                                                                                                                                                                                                  Joëlle Sevilla

Adresses

  • 10 rue Juiverie Lyon 69005
  • 04.72.07.08.99
  • production@acting-studio.com